Bienvenue sur le site de l'ASFERA
Prix Jean Bricard
Dans le cadre de sa mission de promotion de la recherche dans le domaine de la science des aérosols, l ASFERA attribue chaque année le prix Jean Bricard à un jeune chercheur français en cours de thèse de doctorat.

Ce prix finance entièrement (inscription au congrès, voyage et frais de sejour) la participation du lauréat à l'European Aerosol Conference qui est le congrès annuel organise par l'European Aerosol Assembly. Dans le cas où l'EAC n'a pas lieu, c'est-à-dire tous les quatre ans, le jeune chercheur se verra offrir la possibilité de se rendre à l'International Aerosol Conference.

Le Prix Jean Bricard est définitivement attribué au jeune chercheur ayant été sélectionné par le bureau de l'ASFERA lorsque sa communication à l'EAC (ou a l'IAC) de l'année du Prix Jean Bricard pour laquelle le candidat a postulé.


Ce prix a été mis en place en 1998, à l'occasion du dixième anniversaire de la mort du Professeur Jean Bricard (1907-1988) que l'on considère comme le père de la science française des aérosols.

Né a Caen en 1907, il y devient assistant à la faculté des Sciences en 1935 avant de rejoindre en 1937 l'Observatoire du Puy-de-Dome comme Physicien adjoint. Ses travaux sur les gouttelettes de nuages et les brouillards naturels le conduiront à soutenir sa thèse de Doctorat es Sciences à la Faculté des Sciences de Paris en 1940. En 1941, il devient Physicien adjoint à l'Observatoire du Pic du Midi, puis en 1944, il intègre l'Institut de Physique du Globe de Paris. Il entame alors une coopération avec Alfred Kastler, futur prix Nobel de Physique en 1966. Les travaux de Jean Bricard en physique des aérosols débutent juste après la deuxieme guerre mondiale lorsqu'il développe notamment une théorie sur l'équilibre ionique de la basse atmosphère.

Professeur à la Faculté des Sciences de Paris à partir de 1956, il le restera jusqu'à sa retraite en 1977. Les graines semées par le Professeur Bricard ont permis à la science française des aérosols de se faire une place respectée au sein de la communauté internationale. C'est dans cet esprit de promotion des jeunes talents français que ce prix a été créé.

Voici quelques lauréats du prix :

  • Dr. Nicolas Jidenko pour ses travaux de thèse effectués au sein du Laboratoire de Physique des Gaz et des Plasma (UMR 8578). La communication présentée à la conférence européenne sur les aérosols EAC 2004 (Budapest) était intitulée : Nanoparticles production by filamentary discharges in air at atmospheric pressure.
    J. Aero. Sci., Volume 1, S29-S30
    Prix Jean Bricard 2004

  • Dr Laurent Vecellio None pour ses travaux de thèse effectués au sein du groupe de pneumologie et imagerie de ciblage de l'université de médecine de Tours. La communication présentée à la conférence européenne sur les aérosols EAC 2003 (Madrid) était intitulée : A Standardized gravimetric method to measure nebulizer output.
    Vecellio-None, L., Grimbert, D., Bordenave, J., Benoit, G., Furet, Y., Fauroux, B., Boissinot, E., Lemarie, E., Diot, P.
    J. Aero. Sci., Volume 1, S419-S420
    Prix Jean Bricard 2003
  • Dr Marjorie Boissier pour ses travaux de thèse effectués au Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) sur l'étude de la bio adhésion des spores fongiques sur des surfaces inertes. La communication présentée à l'International Aerosol Conference IAC 2002 à Taipei (Taiwan) était intitulée : Study of fungal bioadhesion on inert surfaces.
    Boissier, M., Moularat, S., Robine, E., Renoux, A., Moreau, R.
    Abstracts of the Sixth International Aerosol Conference, Vol 2, pp 723-724
    Prix Jean Bricard 2002
  • Dr. Loïc Mees pour ses travaux de thèse effectués au CORIA / Université de Rouen sur les interactions entre un pulse laser et des particules sphériques. La communication présentée à la European Aerosol Conference EAC 2001 à Leipzig (Allemagne) était intitulée : Interaction between ultrashort pulses and aerosols.
    Mees, L., Gouesbet, G., Grehan, G.
    J. Aero. Sci., 32, S991-S992, 2001.
    Prix Jean Bricard 2001
  • Dr. François Gensdarmes pour ses travaux de thèse effectués à l'Institut de Protection et de Sûreté Nucléaire sur les propriétés électriques des aérosols radioactifs. La communication présentée à la European Aerosol Conference EAC 2000 à Dublin (Irlande) était intitulée : Experimental study of the electrical charging of radioactive aerosols.
    F. Gensdarmes, D. Boulaud, A. Renoux
    J. Aero. Sci., 31, S1025-S1026, 2000.
    Prix Jean Bricard 2000
  • Dr. Christelle Huet pour ses travaux de thèse effectués a l'Universite de Bretagne Occidentale sur les caractéristiques des descendants du Radon. La communication présentée à la European Aerosol Conference EAC 99 à Prague (République Tchèque) était intitulée : Characteristics of radon decay products in a typical dwelling in brittany. Comparison between experiments and Praddo model.
    C. Huet, G. Tymen, N. Michielsen, D. Boulaud.
    J. Aero. Sci., 30, S803-S804, 1999.
    Prix Jean Bricard 1999
  • Dr. Florence Roger pour ses travaux de thèse effectués a l'Institut National de Recherche et de Sécurité sur l'échantillonnage des aérosols. La communication présentée a l'International Aerosol Conference IAC 98 à Edimbourg (Ecosse) était intitulée : Behavior of the IOM aerosol sampler as a function of external wind velocity and orientation.
    F. Roger, G. Lachapelle, J.F. Fabries, P. Görner, A. Renoux
    J. Aero. Sci., 29, S1133-S1134, 1998.
    Prix Jean Bricard 1998
Prix Jean Bricard Confrences Bureau Liens Contacts