Articles des Congrès

Les actes des congrès avant 2014 sont consultables en cliquant ici (si disponibles).

 

Caractérisation des émissions et des expositions aux agents chimiques et biologiques dans locaux d'une entreprise fromagère

P. DUQUENNE (1), X. SIMON (2), N. MONTA (1), L. ALONSO (2), C. COULAIS (2), J. KUNZ (1), B. GALLAND (1)

1. Laboratoire d’Analyses Spatiales et Temporelles des Expositions Chimiques
2. Laboratoire de Métrologie des Aérosols, INRS, 54519 Vandoeuvre-lès-Nancy Cedex, France

[2021]

Vous devez être connecté et inscrit au congres pour télécharger ce document

Résumé

Une campagne de mesures a été menée dans une entreprise industrielle produisant des fromages dans le but d'étudier les polluants atmosphériques chimiques et biologiques et les expositions professionnelles associées. Les résultats montrent qu'une tâche portant sur le brossage d'une catégorie de fromages provoque une émission massive de particules dans l'air. Essentiellement constituées d'entités fongiques particulaires inhalables, cette émission s'accompagne d'expositions individuelles en moisissures cultivables élevées (107 UFC/m3). L'ambiance de travail dans les hâloirs est aussi caractérisée par une forte concentration en CO2 (3000-4000 ppmv) et une humidité relative de l'air élevée ( > 95 %). Ces constats suggèrent un risque, notamment de nature immuno-allergique, pour les travailleurs exposés en charge des activités de soins des fromages et attirent l'attention sur les ambiances de travail dans les hâloirs (concentration en CO2 et humidité relative de l'air élevées). Les données ont permis de mieux comprendre les situations de travail et fournissent de nombreux éléments pour proposer des améliorations.


Mots clés

polluants gazeux, bioaérosols, moisissure, distribution granulométrique, agroalimentaire

Abstract

A measurement campaign was carried out in an industrial company producing cheese in order to study chemical and biological air pollutants and the associated occupational exposures. The results show that a particular task involving the brushing of a category of cheeses causes the massive emission of particles into the air. Because emitted particles are essentially composed airborne inhalable fungal entities, this particle emission is accompanied by significant personal exposures in culturable fungi (107 CFU/m3). The working atmosphere in the cheeses ripening rooms is also characterised by a high concentration of CO2 (3000-4000 ppmv) and high relative air humidity (> 95%). Evidence suggests a risk, particularly of an immuno-allergic nature, for the exposed operators in charge of the cheese handling operations and draws attention to the working environment in the cheeses ripening rooms (high CO2 concentration and relative air humidity). The data enabled a better understanding of the work situations and provided guidance for prevention means.


Keywords

gazeous pollutants, bioaerosols, fungi, size distribution, food industry

DOI

10.25576/ASFERA-CFA2021-24827

<< Mon compte personnel Conditions Générales d'Utilisation >>
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.