Articles des Congrès

Les actes des congrès avant 2014 sont consultables en cliquant ici (si disponibles).

 

Cristallisation de particules submicrométriques à partir d'un procédé aérosol sous vide

Y. BUSBY, D. SPITZER

Nanomatériaux pour les Systèmes Sous Sollicitations Extrêmes (NS3E), ISL-CNRS-UNISTRA UMR 3208, Institut Franco-Allemand de recherches de Saint Louis, 68300 Saint-Louis, France

[2021]

Vous devez être connecté et inscrit au congres pour télécharger ce document

Résumé

Des particules organiques sub-micrométriques sont cristallisées par un procédé appelé spray flash évaporation (SFE). Dans ce processus, l'atomisation sous vide d'une solution surchauffée et pressurisée permet de générer un flux continu de particules organiques avec des tailles et des morphologies réglables. Les mécanismes de croissance de bâtonnets de caféine par SFE sont dérivés à partir des propriétés de l'aérosol, telles que la taille des gouttelettes, le taux d'évaporation du solvant, le temps de filtrage et en étudiant la morphologie des particules (entre > 1 et 30 µm) par microscopie. Les résultats mettent en évidence les mécanismes de nucléation de particules primaires à l'intérieur des microgouttelettes et leur croissance avec le temps de résidence dans le filtre.


Mots clés

spray flash évaporation, PDPA, nanoparticules

Abstract

We explore the crystallization of tunable caffeine crystals formulated by an aerosol-based processing called spray flash evaporation (SFE). In this process, the vacuum atomization of a superheated and pressurized caffeine solution allows for the continuous flow production of caffeine rods with tunable morphologies as influenced by the multiple process parameters. We evidence the correlation between the aerosol properties, such as the droplet size and solvent evaporation rate, the collection time into the filter and the final particles morphology. Caffeine rods with lengths ranging from submicron to 30 µm and different agglomeration states are obtained. The nucleation and growth dynamics of primary crystals are derived from scanning electron micrographs.


Keywords

spray flash evaporation, Phase doppler particle analysis, nanoparticles

DOI

10.25576/ASFERA-CFA2021-24831

<< Mon compte personnel Conditions Générales d'Utilisation >>
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.