Articles des Congrès

Les actes des congrès avant 2014 sont consultables en cliquant ici (si disponibles).

 

Sensibilité à la taille des aérosols de la télédétection lidar (UV, VIS) résolue en polarisation.

A. MIFFRE, D. CHOLLETON, P. RAIROUX

Institut Lumière Matière, CNRS UMR 5306, Université de Lyon, 69622 Villeurbanne, France

[2021]

Vous devez être connecté et inscrit au congres pour télécharger ce document

Résumé

La télédétection lidar est d'un intérêt majeur pour notre connaissance de l'aérosol atmosphérique car elle permet d'accéder à la distribution spatio-temporelle des aérosols, avec de nombreuses applications aussi bien dans le domaine de la qualité de l'air que de l'observation du climat terrestre. On se propose ici de présenter les résultats de deux publications récentes, parues en 2019 et en 2020 dans Remote Sensing et Optics Letters (Miffre et al., 2019, 2020) permettant d'évaluer quantitativement la sensibilité de la mesure lidar à la distribution de taille des aérosols. L'étude proposée, réalisée à partir d'un télédétecteur lidar (UV, VIS) résolu en polarisation, montre l'intérêt et la sensibilité de la Télédétection lidar, capable d'adresser des gammes de taille aussi faibles que 40 ± 10 nm, correspondant à la croissance par condensation qui suit le processus de nucléation dans l'atmosphère.


Mots clés

aérosol atmosphérique, particules désertiques, polarisation, lidar

Abstract

Lidar remote sensing is of major interest for our knowledge of atmospheric aerosol because it provides access to the spatio-temporal distribution of aerosols, with many applications both in the field of air quality and observation of the Earth's climate. We here propose to present the results of two recent publications, published in 2019 and 2020 in Remote Sensing and Optics Letters (Miffre et al., 2019, 2020) that allow to quantitatively evaluate the sensitivity of the lidar measurement to the size distribution of aerosols. The proposed study, based on a polarization resolved (UV VIS) lidar remote sensor, shows the interest and sensitivity of lidar remote sensing, capable of addressing size ranges as small as 40 ± 10 nm, corresponding to the condensation growth that follows the nucleation process in the atmosphere.


Keywords

atmospheric aerosols, mineral dust, polarization, lidar.

DOI

10.25576/ASFERA-CFA2021-24813

<< Mon compte personnel Conditions Générales d'Utilisation >>
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.