Articles des Congrès

Les actes des congrès avant 2014 sont consultables en cliquant ici (si disponibles).

 

Une revue sur les théories de Lorenz-Mie généralisées, avec des histoires du type

G. GOUESBET

CORIA-UMR 6614-Université de Normandie ; CNRS- Université et INSA de Rouen ; Campus Universitaire du Madrillet, Saint-Etienne du Rouvray, France

[2022]

Vous devez être connecté et inscrit au congres pour télécharger ce document

Résumé

Cette présentation, qui fait suite au Prix Van de Hulst 2020 ("Van de Hulst Award"), portera sur les théories de Lorenz-Mie généralisées qui décrivent l'interaction entre une onde électromagnétique structurée et des particules dont les symétries permettent d'utiliser la méthode de séparation des variables pour résoudre les équations de Maxwell. On insistera sur quatre sujets qui motivent chez le chercheur, lorsque l'affaire est réglée, un "waouh" d'étonnement devant la manière dont le monde est "construit". Ces sujets concernent (1) le théorème optique, (2) la vitesse des faisceaux laser (inférieure à la vitesse de la lumière), (3) la vitesse de spots lumineux (supérieure à la vitesse de la lumière) et (4) la "nature" des "photons". Ce dernier sujet nous entraînera sur un chemin d'épistémologie appartenant à la philosophie des sciences.

Référence :
Van de Hulst Essay: A review on generalized Lorenz-Mie theo-ries with wow wtories and an epistemological discussion. Journal of Quantitative Spectroscopy and Radiative Transfer, 253, 107117, 2020.


Mots clés

Lorenz-Mie

Abstract

Cette présentation, qui fait suite au Prix Van de Hulst 2020 ("Van de Hulst Award"), portera sur les théories de Lorenz-Mie généralisées qui décrivent l'interaction entre une onde électromagnétique structurée et des particules dont les symétries permettent d'utiliser la méthode de séparation des variables pour résoudre les équations de Maxwell. On insistera sur quatre sujets qui motivent chez le chercheur, lorsque l'affaire est réglée, un "waouh" d'étonnement devant la manière dont le monde est "construit". Ces sujets concernent (1) le théorème optique, (2) la vitesse des faisceaux laser (inférieure à la vitesse de la lumière), (3) la vitesse de spots lumineux (supérieure à la vitesse de la lumière) et (4) la "nature" des "photons". Ce dernier sujet nous entraînera sur un chemin d'épistémologie appartenant à la philosophie des sciences. Référence : Van de Hulst Essay: A review on generalized Lorenz-Mie theo-ries with wow wtories and an epistemological discussion. Journal of Quantitative Spectroscopy and Radiative Transfer, 253, 107117, 2020.


DOI

10.25576/ASFERA-CFA2022-28838

<< Mon compte personnel Conditions Générales d'Utilisation >>
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.